Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de l'Amicale des Anciens de la Légion Etrangère d'Indre-et-Loire
  • : Ce blog présente toutes les activités de l'Amicale. Vous êtes invités à transmettre vos textes et photos pour enrichir ce blog soit en contactant le Président soit en écrivant à zeraldavert@gmail.com
  • Contact

Profil

  • AALE 37
  • Pierre LORAILLER 
- Ancien Caporal au 1er R E P et de la Police Militaire à SIDI BEL ABBES 
- Président de l’AALE d’Indre et Loire depuis le 01/01/2003 
- Délégué AALP Région Centre.
  • Pierre LORAILLER - Ancien Caporal au 1er R E P et de la Police Militaire à SIDI BEL ABBES - Président de l’AALE d’Indre et Loire depuis le 01/01/2003 - Délégué AALP Région Centre.

A.A.L.E. 37

Buts : Entretenir et développer les sentiments de camaraderie et de solidarité qui caractérisent la Légion Etrangère.

Pérenniser le souvenir du Combat de Camerone.

 

Président :

LORAILLER Pierre

Mail : zeraldavert@gmail.com

 

Composition du bureau directeur :

Président d’Honneur : Général de Brigade (2S) BREUILLE Eric (Ancien Chef de Corps du 1er REG)

Vice-Président : BERTHE Francis  (Ancien du 2ème REP)

Secrétaire et Trésorière : Mlle THERET Nadine

 

Administrateurs :  

DUPUIS Rémi

LEBIGRE Yannick

 

Contrôleur aux Comptes :

Lieutenant-Colonel LANGUIN Jean-Paul 

Adjoint : BARRE Jean

 

Porte-drapeaux :

BENYAHIA Hikmat

SPEGAGNE Dominique 

 

Recherche

Musique

5 octobre 2015 1 05 /10 /octobre /2015 17:00

La Nouvelle République

03/10/2015 05:38

Jeudi, en préfecture, quinze anciens militaires des opérations extérieures, les “ Opex ”, se sont vus remettre cartes et croix du combattant. Une première.

Le 1er octobre distinguera désormais les hommes et les femmes qui ont fait le choix de défendre la France par les armes lors d'opérations extérieures. Une journée d'hommage, donc.
Et l'occasion, pour les services de l'État, de reconnaître cette implication en remettant carte et croix du combattant (*), les critères ayant été assouplis, à travers la loi de finances pour 2015.
Les combattants et anciens combattants (les personnes civiles sont également concernées) doivent ainsi justifier d'une durée de service d'au moins quatre mois (ou 120 jours) effectuée sur un ou des territoire(s) pris en compte.

Jeudi, dans les salons préfectoraux, ils étaient quinze, une femme et quatorze hommes, à participer à cette première cérémonie, présidée par Loïc Grosse, directeur de cabinet du préfet, et Anne Degrieck, directrice du service départemental de l'Office national des anciens combattants et victimes de guerre (ONACVG).
Les récipiendaires sont intervenus pendant plusieurs mois au Liban, en ex-Yougoslavie, au Mali, au Tchad, en Côte d'Ivoire, en Arabie Saoudite, au Kosovo, en Afghanistan ou encore en Haïti pour des missions. Ils appartenaient alors à la marine, l'armée de Terre ou l'armée de l'air.
« En cent ans, les combats ont beaucoup changé », a souligné Loïc Grosse tout en soulignant que les valeurs défendues étaient restées les mêmes, avant d'inciter chacun des récipiendaires à devenir « un passeur de mémoire ».

(*) La carte du combattant est née avec la loi du 19 décembre 1926. L'insigne officiel dénommé « Croix du combattant », lui, a été créé par la loi du 28 juin 1930. A ce jour, 900.000 cartes du combattant ont été délivrées.

Les récipiendaires : major Christian Bailloux, adjudant Georges Daum, brigadier de gendarmerie Philippes Desiles, major Patrick Dey, aumônier militaire Emmanuel Duché, major Georges Faure, capitaine Catherine Gilardin, adjudant-chef André John, gendarme Jérémy Lebrun, commandant Régis Meunier, sergent-chef Daniel Petitjean, lieutenant-colonel Jean-Luc Rabiller, brigadier-chef Patrice Rées, adjudant-chef major de réserve Jacky Rossignol et brigadier-chef de police Sauveur Vittoriano.

Vanina Le Gall

Dans le cadre de l'hommage national rendu aux combattants des opérations extérieures, l'Amicale des Anciens de la Légion Etrangère d'Indre et Loire a été mise à l'honneur le jeudi 1er octobre dans les salons de la Préfecture lors de la cérémonie de remise de la Croix du Combattant au cours de laquelle le Préfet Louis Le Franc a décoré Sauveur Vittoriano, ancien de la 13e DBLE.

Photo de Jean-Claude Pomade

Photo de Jean-Claude Pomade

Partager cet article
Repost0

commentaires

Colonel Bolz 05/10/2015 19:15

L.attribution de cette croix aux Opex me paraît normale,si on respecte la durée des services normalement requis .