Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de l'Amicale des Anciens de la Légion Etrangère d'Indre-et-Loire
  • : Ce blog présente toutes les activités de l'Amicale. Vous êtes invités à transmettre vos textes et photos pour enrichir ce blog soit en contactant le Président soit en écrivant à zeraldavert@gmail.com
  • Contact

Profil

  • AALE 37
  • Pierre LORAILLER 
- Ancien Caporal au 1er R E P et de la Police Militaire à SIDI BEL ABBES 
- Président de l’AALE d’Indre et Loire depuis le 01/01/2003 
- Délégué AALP Région Centre.
  • Pierre LORAILLER - Ancien Caporal au 1er R E P et de la Police Militaire à SIDI BEL ABBES - Président de l’AALE d’Indre et Loire depuis le 01/01/2003 - Délégué AALP Région Centre.

A.A.L.E. 37

Buts : Entretenir et développer les sentiments de camaraderie et de solidarité qui caractérisent la Légion Etrangère.

Pérenniser le souvenir du Combat de Camerone.

 

Président :

LORAILLER Pierre

Mail : zeraldavert@gmail.com

 

Composition du bureau directeur :

Président d’Honneur : Général de Brigade (2S) BREUILLE Eric (Ancien Chef de Corps du 1er REG)

Vice-Président : BERTHE Francis  (Ancien du 2ème REP)

Secrétaire et Trésorière : Mlle THERET Nadine

 

Administrateurs :  

DUPUIS Rémi

LEBIGRE Yannick

 

Contrôleur aux Comptes :

Lieutenant-Colonel LANGUIN Jean-Paul 

Adjoint : BARRE Jean

 

Porte-drapeaux :

BENYAHIA Hikmat

SPEGAGNE Dominique 

 

Recherche

Musique

12 janvier 2014 7 12 /01 /janvier /2014 11:53

 

Vous avez dit année pleine ? C’est sans aucun doute ce que l’on retiendra de cette année 2013 pour la Légion étrangère. Lors de ma visite de Noël dans les régiments l’année dernière, j’avais rencontré de nombreux légionnaires désireux de vivre une année d’engagement opérationnel. Ils regrettaient de ne pas avoir de perspectives immédiates de départ en opérations. En effet, l’an dernier à cette période, peu d’engagements s’annonçaient pour les régiments. C’était oublier que la situation internationale demeure instable et que les crises se règlent rarement sans intervention au sol, pour neutraliser l’action de rebelles, redonner la confiance aux populations, épauler une armée fragilisée. Et les faits sont têtus.

 

L’année a pourtant bien débuté, avec le départ sur alerte du 2e REP, un saut opérationnel sur Tombouctou, avant des combats particulièrement intenses et exigeants. Et lors de sa visite au 4e RE, fi n octobre le ministre de la Défense a souligné avec conviction que sa rencontre avec les légionnaires du 2e REP au nord du Mali, restait un des moments les plus forts depuis sa prise de fonctions !

 

Le 2e REI a également été engagé, renforcé d’unités du 1er REC et de sapeurs du 1er REG. Et dans le même temps, le 1er REC formait l’ossature de la force Licorne en Côte d’Ivoire. Quant au 2e REG, il se prépare pour des départs en 2014. Toutes ces projections ont été facilitées par les structures de la Maison mère qui ont contribué à l’engagement des unités dans de bonnes conditions, avec un esprit de service toujours renouvelé.

 

Comme on pouvait s’en douter, l’entraînement exigeant que s’imposent nos régiments porte ses fruits. Les légionnaires ont affronté la chaleur, la fatigue, l’altitude, le poids de leurs équipements, la tension du combat de rencontre, avec une maîtrise du feu et une capacité de manœuvre dont l’armée de Terre et les Français sont particulièrement fiers.

 

Cet engagement opérationnel a précédé ou suivi notre rendez-vous des 150 ans du combat de Camerone. Tous les emblèmes ont été rassemblés au quartier Viénot pour la traditionnelle cérémonie sur la Voie sacrée. Les manifestations ont été nombreuses pour marquer l’événement : ouvrages, reportages, objets souvenirs, disque d’or… Et le 14 Juillet a eu un éclat tout particulier avec le défi lé de sept emblèmes sur les Champs- Élysées. Parmi eux, le 2e REP, le 1er REC et le 2e REG portaient une croix de la Valeur militaire avec palme reçue récemment pour leur engagement dans les opérations passées.

 

Et, au moment où la Légion se préparait à honorer ses morts, comme chaque année au début du mois de novembre, le ministre de la Défense s’associait à notre démarche de façon bien singulière. C’est à Camerone de Teredas au Mexique, devant le mémorial rendant hommage au courage des combattants du 30 avril 1863, qu’il a témoigné son attachement à la Légion étrangère.

 

Tous ces événements ne peuvent occulter les mesures organiques annoncées pour 2014. La Légion étrangère y contribuera lourdement. Après l’annonce de la restructuration du 1er Régiment étranger de cavalerie qui perdra un escadron avant de quitter la garnison d’Orange qu’elle aime tant, le 2e Régiment étranger d’infanterie devra à son tour rouler le fanion d’une compagnie. Il sera aligné sur le même format que les autres régiments d’infanterie, lorsque ses effectifs auront diminué de plus de 160 légionnaires.

 

L’année s’achèvera après un rendez-vous essentiel : dans quelques jours, la Légion étrangère va se retrouver, quelles que soient les missions, opérations ou alertes, pour marquer Noël, cette fête de famille irremplaçable. Tournois sportifs, concours de crèches et camaraderie seront au rendez-vous pour renforcer la cohésion.

 

Celle-ci se construit jour après jour. Elle est le fruit d’un mode de vie qui incite chacun d’entre nous à se surpasser dans les épreuves, avec fierté, pour la Légion étrangère.

 

Comme chaque année, cadres et légionnaires partageront cette soirée de cohésion festive. Ils accueilleront les plus jeunes, aussi bien qu’ils l’ont été lors de leur premier Noël. C’est une étape nécessaire et incontournable dans le processus d’accueil et d’intégration des plus jeunes.

 

Le 24 décembre au soir, je partagerai cette soirée avec les légionnaires du 1er RE. Et j’aurai une pensée particulière pour tous ceux qui sont de service, en mission, en opération ou sur un lit d’hôpital. J’espère que ce soir-là, aucun légionnaire n’aura été oublié.

 

Bonne fête de Noël 2013 !

 

Le général de division Christophe de Saint Chamas
Commandant la Légion étrangère



Partager cet article
Repost0

commentaires