Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de l'Amicale des Anciens de la Légion Etrangère d'Indre-et-Loire
  • : Ce blog présente toutes les activités de l'Amicale. Vous êtes invités à transmettre vos textes et photos pour enrichir ce blog soit en contactant le Président soit en écrivant à zeraldavert@gmail.com
  • Contact

Profil

  • AALE 37
  • Pierre LORAILLER 
- Ancien Caporal au 1er R E P et de la Police Militaire à SIDI BEL ABBES 
- Président de l’AALE d’Indre et Loire depuis le 01/01/2003 
- Délégué AALP Région Centre.
  • Pierre LORAILLER - Ancien Caporal au 1er R E P et de la Police Militaire à SIDI BEL ABBES - Président de l’AALE d’Indre et Loire depuis le 01/01/2003 - Délégué AALP Région Centre.

A.A.L.E. 37

Buts : Entretenir et développer les sentiments de camaraderie et de solidarité qui caractérisent la Légion Etrangère.

Pérenniser le souvenir du Combat de Camerone.

 

Président :

LORAILLER Pierre

Mail : zeraldavert@gmail.com

 

Composition du bureau directeur :

Président d’Honneur : Général de Brigade (2S) BREUILLE Eric (Ancien Chef de Corps du 1er REG)

Vice-Président : BERTHE Francis  (Ancien du 2ème REP)

Secrétaire et Trésorière : Mlle THERET Nadine

 

Administrateurs :  

DUPUIS Rémi

LEBIGRE Yannick

 

Contrôleur aux Comptes :

Lieutenant-Colonel LANGUIN Jean-Paul 

Adjoint : BARRE Jean

 

Porte-drapeaux :

BENYAHIA Hikmat

SPEGAGNE Dominique 

 

Recherche

Musique

22 novembre 2012 4 22 /11 /novembre /2012 19:25
Written by Constantin LIANOS    link
Thursday, 15 November 2012 12:52

Le 2ème REG a participé comme chaque année aux cérémonies commémorant l’armistice du 11 novembre 1918, en assurant une présence sur pas moins de sept piquets d’honneur.

Cérémonies du 11 novembre, le 2ème REG sur tous les fronts

Comme chaque année, les légionnaires du 2ème REG ont participé aux cérémonies commémorant le 94ème anniversaire de l’armistice du 11 novembre 1918. Chaque compagnie avait ainsi déployé un piquet d’honneur dans sa commune de jumelage : St Christol pour la 5ème compagnie, Banon pour la CAS ou Sault pour la CCL.

Une importante délégation a pour sa part participé aux cérémonies sur Apt en présence des  autorités civiles et élus locaux. Une démonstration de matériel avait également été organisée place de la Bouquerie afin de présenter aux aptésiens les savoir-faire du 2ème REG. Un VAB de commandement (véhicule de l’avant blindé), un PVP (petit véhicule protégé) et un VAC (véhicule articulé chenillé) particulièrement utilisé lors des déplacements en montagne, avaient ainsi été déployés. Petits et grands ont pu également échanger avec nos commandos montagne qui ont fait découvrir une partie de leur matériel employé sur leur mission de renseignements.

Cette cérémonie s’est conclue par un défilé de la 2ème compagnie qui a fait une forte impression aux aptésiens venus en masse les applaudir.

Parallèlement, le chef de corps et la garde au drapeau étaient présents à Paris pour la cérémonie, en présence du chef de l’Etat, sous l’Arc de Triomphe. Le président de la République a en effet tenu à rendre hommage, cette année, aux soldats morts pour la France et en particulier ceux tombés en Afghanistan. En quatre années d’engagement dans ce pays, le 2ème REG a perdu cinq des siens dont quatre l’hiver dernier. A cette occasion, la famille du caporal Goran Franjkovic décédé le 14 novembre 2011, avait fait le déplacement depuis la Serbie, pays d’où était originaire notre frère d’arme, et fut reçu par monsieur Jean-Yves Le Drian, ministre de la Défense.

Enfin, le samedi 10 novembre, le chef de corps ainsi qu’un piquet d’honneur étaient présents sur la commune de Saint-Martin-Lalande (Aude) afin de rendre un hommage au major El Gharrafi, décédé en Afghanistan le 29 décembre 2011. En présence de sa famille et de nombreuses autorités civiles, son nom a été inscrit sur le monument aux morts de cette commune ou il résidait.

Le chef de corps, le colonel BONINI a déclaré que le major El Gharrafi était « une vigie qui doit nous interpeller et qui nous rappelle que la paix se défend parfois au prix de sa vie »

Cette vie, les légionnaires qui sont des étrangers au service de la France, sont prêts à la donner pour leur pays d’adoption.

Partager cet article
Repost0

commentaires