Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de l'Amicale des Anciens de la Légion Etrangère d'Indre-et-Loire
  • : Ce blog présente toutes les activités de l'Amicale. Vous êtes invités à transmettre vos textes et photos pour enrichir ce blog soit en contactant le Président soit en écrivant à zeraldavert@gmail.com
  • Contact

Profil

  • AALE 37
  • Pierre LORAILLER 
- Ancien Caporal au 1er R E P et de la Police Militaire à SIDI BEL ABBES 
- Président de l’AALE d’Indre et Loire depuis le 01/01/2003 
- Délégué AALP Région Centre.
  • Pierre LORAILLER - Ancien Caporal au 1er R E P et de la Police Militaire à SIDI BEL ABBES - Président de l’AALE d’Indre et Loire depuis le 01/01/2003 - Délégué AALP Région Centre.

A.A.L.E. 37

Buts : Entretenir et développer les sentiments de camaraderie et de solidarité qui caractérisent la Légion Etrangère.

Pérenniser le souvenir du Combat de Camerone.

 

Président :

LORAILLER Pierre

Mail : zeraldavert@gmail.com

 

Composition du bureau directeur :

Président d’Honneur : Général de Brigade (2S) BREUILLE Eric (Ancien Chef de Corps du 1er REG)

Vice-Président : BERTHE Francis  (Ancien du 2ème REP)

Secrétaire et Trésorière : Mlle THERET Nadine

 

Administrateurs :  

DUPUIS Rémi

LEBIGRE Yannick

 

Contrôleur aux Comptes :

Lieutenant-Colonel LANGUIN Jean-Paul 

Adjoint : BARRE Jean

 

Porte-drapeaux :

BENYAHIA Hikmat

SPEGAGNE Dominique 

 

Recherche

Musique

4 novembre 2012 7 04 /11 /novembre /2012 10:53

Magazine Képi Blanc : link

 

"Y a des avocats, des médecins
Des juges, des marquis, des roussins,
D'anciens notaires,
Mêm' des curés qui sans façon
Baptisent le bon Dieu d'sacrés noms
Aux légionnaires".


Chaque jour, des candidats se présentent au centre de sélection et d'incorporation de la Légion étrangère à Aubagne. Présélectionnés dans les divers postes de recrutement et d'information de la Légion disséminés dans l'hexagone, ils arrivent de tous les horizons, avec des motivations différentes. Certains ont voyagé depuis plusieurs semaines pour se présenter comme candidats à l'engagement. Ils ont décidé de tourner une page de leur vie pour en commencer une autre, ou recherchent l'action, l'aventure ou encore veulent sortir d'une situation individuelle diffi cile. Tout ce qu'ils possèdent tient souvent dans un simple sac à dos. Américains, Européens, Slaves, Asiatiques, Africains, Orientaux, toutes les origines sont représentées dans ce vivier humain diversifi é et jeune. Avec quelques 150 nationalités représentées, la Légion recrute chaque année plus de 800 hommes parmi les 10 000 candidats qui se présentent en moyenne.

À la Légion, la sélection est rigoureuse, tests physiques, psychotechniques, médicaux, entretiens de motivation et de personnalité... Un candidat sur huit seulement réussit les sélections avant de signer son contrat d'engagement qui fera de lui un légionnaire à l'issue de son instruction initiale au 4e Régiment étranger à Castelnaudary.

La Légion étrangère, troupe combattante interarmes encadrée par des officiers français, est composée de sous-officiers et de militaires du rang servant à titre étranger. Tous ces volontaires sont liés au service par un contrat d'engagement. Ils souscrivent le premier en qualité de légionnaire pour une durée de cinq ans.

Dotée d'une force morale unique, d'un esprit de corps et de traditions séculaires, jeune, disponible, sportive, dynamique et polyvalente, la Légion d'aujourd'hui est un outil d'action moderne destiné à servir dans des engagements opérationnels de tout type, en tous lieux et à tous moments.

Notre dossier du mois est ainsi consacré au recrutement à la Légion, avec une présentation complète du Groupement de recrutement de la Légion étrangère (GRLE).

Depuis 1831, la Légion étrangère constitue le volet militaire de la tradition d'accueil et d'intégration de la France. Autorisée à recruter des étrangers, la Légion a su faire vivre, rendre homogène et souder une mosaïque humaine très variée. Plus de 35 000 légionnaires, étrangers au service de la France, ont donné leur vie pour leur patrie d'adoption.

Partager cet article
Repost0

commentaires