Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de l'Amicale des Anciens de la Légion Etrangère d'Indre-et-Loire
  • : Ce blog présente toutes les activités de l'Amicale. Vous êtes invités à transmettre vos textes et photos pour enrichir ce blog soit en contactant le Président soit en écrivant à zeraldavert@gmail.com
  • Contact

Profil

  • AALE 37
  • Pierre LORAILLER 
- Ancien Caporal au 1er R E P et de la Police Militaire à SIDI BEL ABBES 
- Président de l’AALE d’Indre et Loire depuis le 01/01/2003 
- Délégué AALP Région Centre.
  • Pierre LORAILLER - Ancien Caporal au 1er R E P et de la Police Militaire à SIDI BEL ABBES - Président de l’AALE d’Indre et Loire depuis le 01/01/2003 - Délégué AALP Région Centre.

A.A.L.E. 37

Buts : Entretenir et développer les sentiments de camaraderie et de solidarité qui caractérisent la Légion Etrangère.

Pérenniser le souvenir du Combat de Camerone.

 

Président :

LORAILLER Pierre

Mail : zeraldavert@gmail.com

 

Composition du bureau directeur :

Président d’Honneur : Général de Brigade (2S) BREUILLE Eric (Ancien Chef de Corps du 1er REG)

Vice-Président : BERTHE Francis  (Ancien du 2ème REP)

Secrétaire et Trésorière : Mlle THERET Nadine

 

Administrateurs :  

DUPUIS Rémi

LEBIGRE Yannick

 

Contrôleur aux Comptes :

Lieutenant-Colonel LANGUIN Jean-Paul 

Adjoint : BARRE Jean

 

Porte-drapeaux :

BENYAHIA Hikmat

SPEGAGNE Dominique 

 

Recherche

Musique

4 décembre 2018 2 04 /12 /décembre /2018 18:58

Quel triste matin !

Il pleut sur Austerlitz, comme il pleut sur Verdun.

Sur la Place de l’Etoile, après les cris de haine

S’activent maintenant les services d’hygiène.

 

Sous la dalle de granit l’homme qui gît ici

A vu brutalement son Arche obscurcie.

Celui qui tous les soirs recueille les honneurs

A été piétiné par des dévastateurs.

 

Profané, dégradé, tagué, détérioré,

Et même l’inconcevable, il s’est senti violé.

Lui qui s’est sacrifié au nom de la Patrie

Se sent désemparé et son corps est meurtri.

 

Du visage anonyme de notre frère d’armes,

Après l’étonnement, a coulé une larme.

Il ne comprend plus rien, il s’est senti bien seul

Alors qu’il se pensait en paix dans son linceul.

 

La flamme a vacillé sous les coups de cette foule

Qui « courageusement » se cache sous une cagoule.

Mais elle a tenu tête et n’a jamais faibli,

Seul repère allumé quand l’ordre fut rétabli.

 

La lumière est restée au centre de la Place,

Tel un phare, un jalon, symbole de l’audace.

Ce soir se tiendra un nouveau ravivage

En preuve d’unité, de force et de courage."

 

François-Marie Grimaldi 2 décembre 2018

Partager cet article
Repost0

commentaires

meunier raymond 09/12/2018 22:37

merçi, superbe poème, ancien appelé pendant la guerre d'algérie dans la marine (escorteur basé à ORAN, affecté à la SURMAR, puis gendarme, ayant partipé aux événement 68 à paris, je suis fier d'avoir servi la france.