Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de l'Amicale des Anciens de la Légion Etrangère d'Indre-et-Loire
  • : Ce blog présente toutes les activités de l'Amicale. Vous êtes invités à transmettre vos textes et photos pour enrichir ce blog soit en contactant le Président soit en écrivant à zeraldavert@gmail.com
  • Contact

Profil

  • AALE 37
  • Pierre LORAILLER 
- Ancien Caporal au 1er R E P et de la Police Militaire à SIDI BEL ABBES 
- Président de l’AALE d’Indre et Loire depuis le 01/01/2003 
- Délégué AALP Région Centre.
  • Pierre LORAILLER - Ancien Caporal au 1er R E P et de la Police Militaire à SIDI BEL ABBES - Président de l’AALE d’Indre et Loire depuis le 01/01/2003 - Délégué AALP Région Centre.

A.A.L.E. 37

Buts : Entretenir et développer les sentiments de camaraderie et de solidarité qui caractérisent la Légion Etrangère.

Pérenniser le souvenir du Combat de Camerone.

 

Président :

LORAILLER Pierre

Mail : zeraldavert@gmail.com

 

Composition du bureau directeur :

Président d’Honneur : Général de Brigade (2S) BREUILLE Eric (Ancien Chef de Corps du 1er REG)

Vice-Président : BERTHE Francis  (Ancien du 2ème REP)

Secrétaire et Trésorière : Mlle THERET Nadine

 

Administrateurs :  

DUPUIS Rémi

LEBIGRE Yannick

 

Contrôleur aux Comptes :

Lieutenant-Colonel LANGUIN Jean-Paul 

Adjoint : BARRE Jean

 

Porte-drapeaux :

BENYAHIA Hikmat

SPEGAGNE Dominique 

 

Recherche

Musique

20 janvier 2016 3 20 /01 /janvier /2016 18:03

Lundi 18/01/2016 à 16H39 - LA PROVENCE

Cinq militaires sont morts cet après-midi dans une avalanche, alors qu'ils s'entraînaient hors piste sur la station de Valfréjus (Savoie). Onze skieurs ont été emportés au total sur un groupe d'une cinquantaine de légionnaires du 2e Régiment étranger du génie de Saint-Christol (Vaucluse), vers 14h30, à environ 2 000 mètres d'altitude, dans le secteur du Petit Argentier.

Outre les cinq décédés, six militaires ont été blessés. Deux se trouvaient en état d'hypothermie, dont un a été hospitalisé à Grenoble en urgence absolue. Les quatre autres ont été blessés légèrement. Trois hélicoptères ont été engagés dans les recherches, menées par les secouristes de la CRS Alpes, unité de police spécialisée dans les secours en montagne. Cinq maîtres-chiens et trois médecins étaient aussi présents sur place.

Le ministre de la Défense Jean-Yves Le Drian a annoncé qu'il se rendrait demain matin à Valfréjus.

"C'est tout simplement tragique. C'est difficile de trouver des mots quand on sait qu'il y a neuf chances sur dix pour que ce soit des jeunes qui disparaissent comme ça, a commenté Henri Bonnefoy, maire de Saint-Christol. Même si ce sont des légionnaires qui ont différentes nationalités et qui ne sont pas forcément connus dans le village, ça touche. Ce sont des gens qui ont des épouses, peut être des enfants, des parents dans leur pays d'origine. Disparaître dans des circonstances pareil en entraînement, c'est encore plus dramatique."

Dans un communiqué, le président de la Région Christian Estrosi a tenu à faire part de sa "vive émotion" et à rendre hommage et saluer "la mémoire de ces hommes dont le travail était d’assurer avec professionnalisme et dévouement la sécurité de nos concitoyens."

Selon les informations fournies par la cellule communication de la zone de défense Sud-Est, les cinq militaires décédés faisaient partie d'un groupe d'une cinquantaine de légionnaires appartenant à une compagnie du 2e Régiment étranger du génie, stationné à Saint-Christol, lui même rattaché à la Brigade d'infanterie de montagne. Ces légionnaires étaient en sortie de formation initiale, à l'occasion de leur séjour à Modane, et bénéficiaient pour cela des infrastructures du Groupe d'aguerrissement en montagne (GAM) basé dans cette ville. Le groupe, qui était équipé de skis et de raquettes, a été emporté par une avalanche, aux environs de 14h30.

La zone de défense précise que le but de cette formation est d'apprendre aux jeunes recrues à progresser, survivre et combattre en montagne. Pendant les trois semaines que dure ce stage, les militaires s'entraînent à affronter les conditions climatiques les plus extrêmes mais également à se confronter à la verticalité grâce à une succession d'exercices de franchissement, notamment de via ferrata, des descentes en rappel, mais aussi des exercices d'orientation.

La Légion étrangère dont fait partie le 2e REG, est fortement représentée dans notre région avec quatre unités très importantes que sont le commandement (national) de la Légion à Aubagne (47 militaires), le 1er Régiment étranger lui aussi basé à Aubagne (environ 500 hommes), le 1er Régiment étranger de cavalerie basé à Carpiagne (817 hommes), et surtout le 2e REG basé à Saint-Christol, dans le Vaucluse, avec 983 hommes, soit un total de près de 2350 hommes. Comme son nom l'indique, la spécificité de la Légion est de comporter dans ses rangs près de 88% de soldats de nationalité étrangère, représentant 150 nations différentes.

Il y a 5 ans, le 1er février 2012, un soldat du 2e REG avait perdu la vie et cinq autres avaient été blessés dans une avalanche survenue en vallée de Maurienne (Savoie) alors que leur groupe effectuait une instruction dans le cadre d'une formation de chef d'équipe haute montagne. Le GAM avait également perdu l'un de ses instructeurs, emporté par une avalanche en février 2013.

Mercredi dernier, une avalanche avait tué deux lycéens lyonnais de 16 ans et un skieur ukrainien de 56 ans sur une piste fermée de la station des Deux Alpes (Isère).

Ph.G.

Partager cet article
Repost0

commentaires