Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de l'Amicale des Anciens de la Légion Etrangère d'Indre-et-Loire
  • : Ce blog présente toutes les activités de l'Amicale. Vous êtes invités à transmettre vos textes et photos pour enrichir ce blog soit en contactant le Président soit en écrivant à zeraldavert@gmail.com
  • Contact

Profil

  • AALE 37
  • Pierre LORAILLER 
- Ancien Caporal au 1er R E P et de la Police Militaire à SIDI BEL ABBES 
- Président de l’AALE d’Indre et Loire depuis le 01/01/2003 
- Délégué AALP Région Centre.
  • Pierre LORAILLER - Ancien Caporal au 1er R E P et de la Police Militaire à SIDI BEL ABBES - Président de l’AALE d’Indre et Loire depuis le 01/01/2003 - Délégué AALP Région Centre.

A.A.L.E. 37

Buts : Entretenir et développer les sentiments de camaraderie et de solidarité qui caractérisent la Légion Etrangère.

Pérenniser le souvenir du Combat de Camerone.

 

Président :

LORAILLER Pierre

Mail : zeraldavert@gmail.com

 

Composition du bureau directeur :

Président d’Honneur : Général de Brigade (2S) BREUILLE Eric (Ancien Chef de Corps du 1er REG)

Vice-Président : BERTHE Francis  (Ancien du 2ème REP)

Secrétaire et Trésorière : Mlle THERET Nadine

 

Administrateurs :  

DUPUIS Rémi

LEBIGRE Yannick

 

Contrôleur aux Comptes :

Lieutenant-Colonel LANGUIN Jean-Paul 

Adjoint : BARRE Jean

 

Porte-drapeaux :

BENYAHIA Hikmat

SPEGAGNE Dominique 

 

Recherche

Musique

28 juin 2015 7 28 /06 /juin /2015 16:25

Comme chaque année, nous commémorons à Amboise un double anniversaire :

L’anniversaire de l’appel lancé depuis Londres par le Général De Gaulle, appel que nous avons entendu autour de la stèle qui lui est consacrée

L’anniversaire des combats à Amboise et à Chargé.

Nous avons fait tout à l’heure l’appel des combattants tombés ces jours-là.

18 juin 1940 – 6 juin 1944 – 8 mai 1945

Ces dates sont les jalons de notre histoire récente et doivent être la charpente de notre mémoire.

Chaque année, nos cérémonies les remettent en perspective.

Mais cette année je vous invite à fixer un instant notre attention sur le Général LECLERC

Notre défilé commence régulièrement par le dépôt d’une gerbe devant sa stèle inaugurée en 1997 et nous cheminons ensuite sur le pont qui qui porte son nom depuis1996.

1940 et 1945, deux dates qui jalonnent notre histoire et celle de cet homme, celle d’un météore :

Philippe François Marie de Hauteclocque né le 22 novembre 1902, mort le 28 novembre 1947.

Je vais vous citer les principales étapes de cette courte existence vouée à notre nation

- 1924 major de la promotion « Metz et Strasbourg » de l’École spéciale militaire de Saint Cyr

- 1925 major à la sortie de l’École d’application de la cavalerie de Saumur

- 1926 8ème Spahis au Maroc, participe à la guerre du RIF, premier contact avec le continent africain

- 1931 Il devient instructeur à l'École de Saint-Cyr. Lors d'un exercice à cheval, sa jambe se casse sous sa

monture ce qui lui vaudra d'utiliser une canne tout le reste de sa vie.

- 1934 promu capitaine il obtient la légion d’honneur

- mai 40, Philippe de Hautecloque est capitaine d'état-major à la 4e division d'infanterie, en poste sur le front belge et dans la Poche de Lille. Lors de l’attaque allemande il sent la captivité proche et demande au Général MUSSE l’autorisation de quitter le front pour aller poursuivre le combat ailleurs.

Capturé une première fois en mai pendant cette échappée solitaire il réussit à « endormir » son interrogateur allemand, qui le renvoie. Il réintègre une unité combattante.

- 15 juin, blessé et fait prisonnier à nouveau pendant une contre-offensive dans la plaine de Champagne

- 17 juin évasion de l’hôpital, traversée de la France à bicyclette où il rejoint sa femme et leurs six enfants à Libourne

- 17 juillet arrivée à Lisbonne au terme d’une « cavale »

- 20 juillet embarqué sur le SS HILARY pour Londres

- 25 juillet se présente au Général de Gaulle après avoir pris le pseudonyme de « François Leclerc »

- 6 août quitte l’Angleterre pour le Cameroun avec la mission de rallier l’AEF à la France Libre

Fin 40 après le ralliement progressif de l’AEF à la France libre il est désigné comme commandant militaire du Tchad et part conquérir le Fezzan (sud-ouest de la Libye) sur ordre du Général de Gaulle pour soutenir l’effort militaire des britanniques pendant la campagne de Libye et de Tunisie contre les Italo-allemands.

28 février 41, prise de l’oasis de Koufra d’où le fameux serment :

« JUREZ DE NE DEPOSER LES ARMES QUE LE JOUR OU NOS COULEURS - NOS BELLES COULEURS - FLOTTERONT SUR LA CATHEDRALE DE STRASBOURG »

Pendant ce temps-là :

Le 16 juin Leclerc est déchu de la nationalité française par un décret de Vichy

Le 11 octobre, il est condamné à mort par contumace et à la confiscation de ses biens par la justice de Vichy

- 12 avril1943, il participe au défilé de la victoire à Tunis à la tête de ses troupes, la 2ème DFL

(Division Française Libre)

- 24 août 1943 elle est rebaptisée 2ème DB (Division Blindée), réorganisée sur le modèle américain,

elle rejoint le Maroc où elle s’entraine jusqu’en avril 44

- 10 avril 1944 la 2ème DB entame son embarquement pour l’Angleterre où elle est affectée à

la 3ème armée américaine du Général PATTON.

- Débarquement le 1er août

- 23 novembre1944 libération de Strasbourg par la 2ème DB, le serment de Koufra est tenu.

- 4 au 5 mai 1945 arrivée de la 2ème DB au « nid d’aigle » de BERCHTESGADEN

Du 21 juin 1945 au mois de juillet 1946 c’est la courte aventure Indochinoise entre Leclerc, Thierry d’Argenlieu et Ho-Chi-Minh, c’est un autre chapitre : le début de la guerre française d’Indochine

12 juillet 1946, il est nommé inspecteur des forces terrestres en AFN

28 novembre 1947 le Général Leclerc meurt dans un accident d’avion à Colomb-Béchar

Il est élevé à titre posthume à la dignité de Maréchal le 23 août 1952

Claude Métreau

LE SOUVENIR FRANCAIS - AMBOISE

Partager cet article
Repost0

commentaires