Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de l'Amicale des Anciens de la Légion Etrangère d'Indre-et-Loire
  • : Ce blog présente toutes les activités de l'Amicale. Vous êtes invités à transmettre vos textes et photos pour enrichir ce blog soit en contactant le Président soit en écrivant à zeraldavert@gmail.com
  • Contact

Profil

  • AALE 37
  • Pierre LORAILLER 
- Ancien Caporal au 1er R E P et de la Police Militaire à SIDI BEL ABBES 
- Président de l’AALE d’Indre et Loire depuis le 01/01/2003 
- Délégué AALP Région Centre.
  • Pierre LORAILLER - Ancien Caporal au 1er R E P et de la Police Militaire à SIDI BEL ABBES - Président de l’AALE d’Indre et Loire depuis le 01/01/2003 - Délégué AALP Région Centre.

A.A.L.E. 37

Buts : Entretenir et développer les sentiments de camaraderie et de solidarité qui caractérisent la Légion Etrangère.

Pérenniser le souvenir du Combat de Camerone.

 

Président :

LORAILLER Pierre

Mail : zeraldavert@gmail.com

 

Composition du bureau directeur :

Président d’Honneur : Général de Brigade (2S) BREUILLE Eric (Ancien Chef de Corps du 1er REG)

Vice-Président : BERTHE Francis  (Ancien du 2ème REP)

Secrétaire et Trésorière : Mlle THERET Nadine

 

Administrateurs :  

DUPUIS Rémi

LEBIGRE Yannick

 

Contrôleur aux Comptes :

Lieutenant-Colonel LANGUIN Jean-Paul 

Adjoint : BARRE Jean

 

Porte-drapeaux :

BENYAHIA Hikmat

SPEGAGNE Dominique 

 

Recherche

Musique

23 novembre 2014 7 23 /11 /novembre /2014 17:18

VIDEO. Le photographe Edouard Elias signe pour "l'Obs" un reportage auprès des légionnaires français en Centrafrique. Il a saisi les rudesses de leur mission et, aussi, leurs moments de blues.

Paludisme, chaleur, mal du pays, affrontements, tensions entre musulmans et chrétiens... De l'intimité de leur camp de base aux missions à hauts risques, le photographe Edouard Elias, 23 ans, a partagé en août dernier le quotidien des légionnaires français engagés dans l'opération Sangaris en Centrafrique.

Le photographe s'est rendu à Bambari quelques mois seulement après sa libération de la geôle syrienne où il était retenu en otage. Il rapporte des clichés forts. Lors de leurs moments de liberté, les hommes se retrouvent face à eux-mêmes. Certains pleurent et s'isolent, d'autres jouent, se reposent, lisent.

Partager cet article
Repost0

commentaires

artisan serrurier 25/11/2014 07:55

J'apprécie votre blog , je me permet donc de poser un lien vers le mien .. n'hésitez pas à le visiter.

Cordialement