Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de l'Amicale des Anciens de la Légion Etrangère d'Indre-et-Loire
  • : Ce blog présente toutes les activités de l'Amicale. Vous êtes invités à transmettre vos textes et photos pour enrichir ce blog soit en contactant le Président soit en écrivant à zeraldavert@gmail.com
  • Contact

Profil

  • AALE 37
  • Pierre LORAILLER 
- Ancien Caporal au 1er R E P et de la Police Militaire à SIDI BEL ABBES 
- Président de l’AALE d’Indre et Loire depuis le 01/01/2003 
- Délégué AALP Région Centre.
  • Pierre LORAILLER - Ancien Caporal au 1er R E P et de la Police Militaire à SIDI BEL ABBES - Président de l’AALE d’Indre et Loire depuis le 01/01/2003 - Délégué AALP Région Centre.

A.A.L.E. 37

Buts : Entretenir et développer les sentiments de camaraderie et de solidarité qui caractérisent la Légion Etrangère.

Pérenniser le souvenir du Combat de Camerone.

 

Président :

LORAILLER Pierre

Mail : zeraldavert@gmail.com

 

Composition du bureau directeur :

Président d’Honneur : Général de Brigade (2S) BREUILLE Eric (Ancien Chef de Corps du 1er REG)

Vice-Président : BERTHE Francis  (Ancien du 2ème REP)

Secrétaire et Trésorière : Mlle THERET Nadine

 

Administrateurs :  

DUPUIS Rémi

LEBIGRE Yannick

 

Contrôleur aux Comptes :

Lieutenant-Colonel LANGUIN Jean-Paul 

Adjoint : BARRE Jean

 

Porte-drapeaux :

BENYAHIA Hikmat

SPEGAGNE Dominique 

 

Recherche

Musique

19 octobre 2014 7 19 /10 /octobre /2014 18:15

LA NOUVELLE REPUBLIQUE

17/10/2014 05:38

 

Après six ans de travail, les cinq associations d'anciens combattants d'AFN, ont enfin leur monument commun à Tours. - Après six ans de travail, les cinq associations d'anciens combattants d'AFN, ont enfin leur monument commun à Tours.

 

Après six ans de travail, les cinq associations d'anciens combattants d'AFN, ont enfin leur monument commun à Tours.

Une foule à la mesure de l’événement : 1.300 anciens combattants d’Afrique du Nord assistaient hier à l’inauguration du mémorial de leurs frères d’armes.

 

Une marée de drapeaux tricolores, tenus par 250 porte-drapeaux, 1.300 anciens combattants d'Afrique du Nord rassemblés dont un millier, acheminés de tout le département par autobus. L'assistance exceptionnelle qui assistait hier matin au dévoilement du mémorial d'Indre-et-Loire des combattants tombés en Afrique du Nord, était à la mesure de l'événement. Une foule réunie pour l'inauguration de ce monument dédié à la mémoire des 188 Tourangeaux tombés en Afrique du Nord entre 1952 et 1963.

 

Pour en arriver là, il a fallu un travail de longue haleine, initié par Serge Pinon, ancien président départemental de la Fnaca, décédé l'an dernier, et des quatre autres associations d'anciens combattants d'AFN, l'UNC, la Fopac, l'Union fédérale des anciens combattants et l'Adac. En étroite collaboration avec la Ville de Tours, de nombreuses communes du département et du conseil général d'Indre-et-Loire, les cinq associations ont su œuvrer main dans la main pour constituer l'association pour ce mémorial et faire aboutir ce projet.


C'est ce qu'ont rappelé hier matin, dans une ambiance recueillie, Jean-Louis Cerceau, président départemental de la Fnaca et coprésident de l'association pour le mémorial, et Serge Babary, maire de Tours, qui déclarait : « Les 188 noms restent gravés dans l'ardoise, dans la mémoire et nos cœurs. »

 

Grande émotion dans les rangs

Cet acte de fraternité mettait fin – à Tours en tout cas – à un demi-siècle de querelles de chapelles, notamment sur la date de la commémoration de la fin de la guerre en Afrique du Nord. L'un des leurs, Michel Leproust, croisé dans la foule, fusilier de l'air, a eu 20 ans en Oranie du sud, où il servit pendant vingt-six mois. « Je ne pensais pas voir cela de ma vie », soupirait-il, la voix étouffée par l'émotion.

 

Voir notre vidéo sur www.lanr.fr/videos37

 

Pascal Landré
 
 
Les membres de l'AALE 37 ont participé à cette cérémonie.
Un mémorial pour tous les morts d'Afrique du Nord
Un mémorial pour tous les morts d'Afrique du Nord
Un mémorial pour tous les morts d'Afrique du Nord
Un mémorial pour tous les morts d'Afrique du Nord
Un mémorial pour tous les morts d'Afrique du Nord
Un mémorial pour tous les morts d'Afrique du Nord
Un mémorial pour tous les morts d'Afrique du Nord
Un mémorial pour tous les morts d'Afrique du Nord
Un mémorial pour tous les morts d'Afrique du Nord
Un mémorial pour tous les morts d'Afrique du Nord
Un mémorial pour tous les morts d'Afrique du Nord
Un mémorial pour tous les morts d'Afrique du Nord
Un mémorial pour tous les morts d'Afrique du Nord
Un mémorial pour tous les morts d'Afrique du Nord
Un mémorial pour tous les morts d'Afrique du Nord
Un mémorial pour tous les morts d'Afrique du Nord
Un mémorial pour tous les morts d'Afrique du Nord
Un mémorial pour tous les morts d'Afrique du Nord
Un mémorial pour tous les morts d'Afrique du Nord
Un mémorial pour tous les morts d'Afrique du Nord
Un mémorial pour tous les morts d'Afrique du Nord
Un mémorial pour tous les morts d'Afrique du Nord
Un mémorial pour tous les morts d'Afrique du Nord
Un mémorial pour tous les morts d'Afrique du Nord
Un mémorial pour tous les morts d'Afrique du Nord
Partager cet article
Repost0

commentaires

Colonel Claude Bolz 22/10/2014 07:45

Celà va peut-être,favoriser le souvenir de ces huit années qui nous ont coûté très cher au regard de ce qui constitue maintenant un "boulet".

colonel Bolz claude 13/11/2014 08:01

Votre article me rappelle évidemment mes légionnaires tombés au com bat, en Algérie.hélas leurs tombes ne seront jamais fleurie-seront-elles même entretenues, ?