Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de l'Amicale des Anciens de la Légion Etrangère d'Indre-et-Loire
  • : Ce blog présente toutes les activités de l'Amicale. Vous êtes invités à transmettre vos textes et photos pour enrichir ce blog soit en contactant le Président soit en écrivant à zeraldavert@gmail.com
  • Contact

Profil

  • AALE 37
  • Pierre LORAILLER 
- Ancien Caporal au 1er R E P et de la Police Militaire à SIDI BEL ABBES 
- Président de l’AALE d’Indre et Loire depuis le 01/01/2003 
- Délégué AALP Région Centre.
  • Pierre LORAILLER - Ancien Caporal au 1er R E P et de la Police Militaire à SIDI BEL ABBES - Président de l’AALE d’Indre et Loire depuis le 01/01/2003 - Délégué AALP Région Centre.

A.A.L.E. 37

Buts : Entretenir et développer les sentiments de camaraderie et de solidarité qui caractérisent la Légion Etrangère.

Pérenniser le souvenir du Combat de Camerone.

 

Président :

LORAILLER Pierre

Mail : zeraldavert@gmail.com

 

Composition du bureau directeur :

Président d’Honneur : Général de Brigade (2S) BREUILLE Eric (Ancien Chef de Corps du 1er REG)

Vice-Président : BERTHE Francis  (Ancien du 2ème REP)

Secrétaire et Trésorière : Mlle THERET Nadine

 

Administrateurs :  

DUPUIS Rémi

LEBIGRE Yannick

 

Contrôleur aux Comptes :

Lieutenant-Colonel LANGUIN Jean-Paul 

Adjoint : BARRE Jean

 

Porte-drapeaux :

BENYAHIA Hikmat

SPEGAGNE Dominique 

 

Recherche

Musique

12 octobre 2014 7 12 /10 /octobre /2014 10:33

 

Au lendemain de la présentation du projet de loi de finances 2015, Kader Arif, secrétaire d’Etat auprès du ministre de la Défense chargé des Anciens combattants et de la Mémoire a reçu le jeudi 2 octobre 2014, les représentants des associations d’anciens combattants (G12). Il y a confirmé la poursuite d’une politique ambitieuse de reconnaissance et de réparation à l’égard du monde combattant : “celui d’hier comme celui d’aujourd’hui”. Il a redit que le budget 2015 pour les anciens combattants et la mémoire s’élève à 2,6 milliards d’euros et accorde un effort particulier en direction des plus fragiles et des plus démunis.


Kader Arif a insisté sur la dotation de 1,5 million d’euros supplémentaires dédiée à l’action sociale menée par l’Office national des anciens combattants et victimes de guerre. Couplée à une refonte du système d’aides, elle permettra aux conjoints survivants d’atteindre un niveau de revenu mensuel égal au seuil de pauvreté.
En outre pour améliorer la situation des conjoints survivants de grands invalides ayant cessé ou réduit leur activité professionnelle afin de leur prodiguer des soins, la majoration spéciale de pension sera revalorisée de 50 points en 2015 et puis de nouveau de 50 points en 2016, et la condition de durée de soins abaissée de 15 à 10 ans, pour une enveloppe supplémentaire de 0,7 million en 2015 et de 1,3 million d’euros en 2016 et 2017.


Kader Arif a insisté sur l’effort sans précédent en faveur du monde combattant d’aujourd’hui, les militaires engagés en opérations extérieures (Opex). Et de déclarer : “Cette nouvelle génération du feu fait la fierté et l’honneur de la France. Nous leur devons reconnaissance”. Ainsi, la carte du combattant sera attribuée à tous les militaires ayant participé à une opération extérieure pendant au moins quatre mois (120 jours cumulatifs de présence), quand il fallait jusqu’à présent avoir appartenu à une unité combattante pendant trois mois ou avoir participé à des actions de feu ou de combat. L’élargissement de ces critères, effectif à partir du 1er octobre 2015, représentera une dépense supplémentaire de 0,4 million en 2015, 6,3 millions en 2016 et 6,9 millions en 2017.


Le ministère de la Défense, en lien avec l’ONACVG, assure une meilleure prise en charge des militaires blessés en opération ou en service, reconduit la dotation de 1 million d’euros dédiée au financement de prothèses de nouvelle génération, et renforce les dispositifs d’accompagnement et de réinsertion professionnelle.


Ce budget permet en outre d’accorder une pleine reconnaissance et une meilleure réparation aux harkis et rapatriés, puisqu’il intègre le plan dévoilé le jeudi 25 septembre 2014 par le Premier ministre, Manuel Valls. Avec une dotation spécifique pour les harkis et rapatriés en progression de près de 9%, le budget 2015 permet notamment une revalorisation de l’allocation de reconnaissance de 167 euros par an, pour un effort de 1 million d’euros. Pour mémoire, le plan du Gouvernement aide aussi les enfants de harkis à obtenir une retraite complète, grâce à l’octroi d’une aide forfaitaire de 2 000 euros par trimestre -soit 60% du coût moyen pour ce type de rachat- pour un maximum de 8 000 euros par personne.


Enfin, le ministre consacre à la séquence mémorielle exceptionnelle commencée en 2014, avec une dotation budgétaire totale stabilisée à 22,7 millions d’euros, et un effort particulier pour la rénovation et la valorisation du patrimoine de pierre dont l’enveloppe est plus que doublée pour 2015. Axe privilégié du ministère de la Défense, le tourisme de mémoire bénéficiera d’un financement dédié de 1,65 million d’euros, en hausse de 10%, à la fois pour aider à la structuration de la filière, développer les synergies entre acteurs, et soutenir des projets innovants.

Partager cet article
Repost0

commentaires

Colonel Bolz Claude 13/10/2014 16:28

Je prends note.