Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de l'Amicale des Anciens de la Légion Etrangère d'Indre-et-Loire
  • : Ce blog présente toutes les activités de l'Amicale. Vous êtes invités à transmettre vos textes et photos pour enrichir ce blog soit en contactant le Président soit en écrivant à zeraldavert@gmail.com
  • Contact

Profil

  • AALE 37
  • Pierre LORAILLER 
- Ancien Caporal au 1er R E P et de la Police Militaire à SIDI BEL ABBES 
- Président de l’AALE d’Indre et Loire depuis le 01/01/2003 
- Délégué AALP Région Centre.
  • Pierre LORAILLER - Ancien Caporal au 1er R E P et de la Police Militaire à SIDI BEL ABBES - Président de l’AALE d’Indre et Loire depuis le 01/01/2003 - Délégué AALP Région Centre.

A.A.L.E. 37

Buts : Entretenir et développer les sentiments de camaraderie et de solidarité qui caractérisent la Légion Etrangère.

Pérenniser le souvenir du Combat de Camerone.

 

Président :

LORAILLER Pierre

Mail : zeraldavert@gmail.com

 

Composition du bureau directeur :

Président d’Honneur : Général de Brigade (2S) BREUILLE Eric (Ancien Chef de Corps du 1er REG)

Vice-Président : BERTHE Francis  (Ancien du 2ème REP)

Secrétaire et Trésorière : Mlle THERET Nadine

 

Administrateurs :  

DUPUIS Rémi

LEBIGRE Yannick

 

Contrôleur aux Comptes :

Lieutenant-Colonel LANGUIN Jean-Paul 

Adjoint : BARRE Jean

 

Porte-drapeaux :

BENYAHIA Hikmat

SPEGAGNE Dominique 

 

Recherche

Musique

19 mai 2013 7 19 /05 /mai /2013 15:43

2013-05-11janosrep

Le 5 mai, Janos Valko, adjudant-chef légionnaire au 5e R.E.I. , est tué au combat à 34 ans à Téniet-el-Haâd, dans l’Ouarsenis.

Né le 20.09.1925 à Aralmazajvaros en Hongrie, il s’engage le 04.03.1946 pour 5 ans dans la Légion Etrangère ; affecté au 1er R.E. à Sidi-Bel-Abbès, il est nommé caporal le 11.11.1946 et sergent le 01.11.1947 ; du 21.05.1948 au 13.05.1950, il sert en Indochine au 3e R.E.I. ; le 12.02.1949, à Na-Fac dans le Tonkin, il est blessé et, 3 mois plus tard, il obtient la croix de guerre des T.O.E. avec sa 1ère citation ; il débarque pour son 2e séjour le 06.01.1951 ; il va se couvrir de gloire pendant quatre ans ; il est décoré de la Médaille militaire à titre exceptionnel ; il est nommé adjudant à titre exceptionnel le 16.04.1954 à moins de trente ans ; il saute en parachute, pour la première et dernière fois, sur Diên-Biên-Phu le 20.04.1954 ; il est cité 5 fois pendant ce 2e séjour ; le 05.09.1955, il est affecté comme instructeur à Sidi-Bel-Abbès ; il est fait chevalier de la Légion d’Honneur le 14.08.1956 ; il est naturalisé français le 16.10.1956 ; il rejoint le 5e R.E.I. en 1958 ; il est nommé adjudant-chef le 01.10.1958 ; il est cité à l’ordre de la Division le 20.02.1959 avec la croix de la V.M. Sa Croix de Guerre des T.O.E. porte trois palmes et quatre clous ; sa Croix de la Valeur militaire porte deux palmes et un clou. C’est le parrain de la 83e promotion de l’E.N.S.O.A. en 1978.

 

Le 11 mai, Istram Szuts, adjudant légionnaire au 3e R.E.I., est tué au combat à 34 ans dans l’Ouarsenis.

Né en Hongrie le 10.08.1925 ; Chevalier de la Légion d’Honneur et médaillé militaire ; adjudant à moins de 30 ans ; sa Croix de Guerre des T.O.E  porte une palme et six clous ; sa Croix de la Valeur militaire porte deux palmes et trois clous.

 

Le 14 mai, près de Molière dans l’Ouarsenis, l’adjudant légionnaire parachutiste Laszlo Tasnady du 1er R.E.P. est tué au combat à 32 ans.

Né en Hongrie le 09.02.1927, il s’engage dans la Légion en 1946 ; il effectue deux séjours en Indochine où il est trois fois blessé ; adjudant au 1er R.E.P. à moins de 30 ans, il est blessé dans la casbah d’Alger, le 24.09.1957 lors de l’arrestation du chef des poseurs de bombes, Yacef Saadi ; lors de la Bataille des frontières en février 1958, il met au point une méthode d’assaut pour les voltigeurs mis en rang : volée de grenades suivie d’un bond en avant avec balayage aux P.M., et ainsi de suite ; déjà médaillé militaire et chevalier de la Légion d’Honneur, il est promu à titre posthume officier de la Légion d’Honneur avec attribution de la croix de la Valeur militaire avec palme. Sa Croix de Guerre des T.O.E. porte une palme et quatre clous ; sa Croix de la Valeur militaire porte six palmes et un clou.

 

Trois maréchaux de la Légion Etrangère, trois jeunes adjudants, trois Hongrois, tombent au combat dans l’Ouarsenis : l’adjudant Istram Szuts du 3e R.E.I., l’adjudant Laszlo Tasnady du 1er R.E.P. près de Molière, et l’adjudant-chef Janos Vasko du 5e R.E.I. ; tous trois avaient la Légion d’Honneur et la Médaille Militaire ; à eux trois, ils ont 34 citations dont 15 palmes et 8 blessures.

 

Le 22 mai 1959, à Sidi-Bel-Abbès, conscient de ce que la Légion Etrangère doit aux meilleurs des légionnaires, aux sous-officiers, le colonel Albert Brothier organise une des plus émouvantes cérémonies qu’ait connue la Légion Etrangère. Escorté par une foule militaire et civile que précèdent seize adjudants-chefs, tous décorés de la Médaille Militaire, l’adjudant Laszlo Tasnady rejoint ses deux frères hongrois dans leur dernière demeure.

 

Au Musée de la Légion à Aubagne, une vitrine de leurs décorations rappelle aujourd‘hui leur souvenir et leur exemple.

 

Jean Balazuc.

 

Sources principales :

  • ‘’Je ne regrette rien’’ du capitaine Pierre Sergent,
  • ‘’La Guerre d’Algérie’’ et ‘’Les parachutistes de la Légion’’ du capitaine Pierre Montagnon 
  • ‘’Debout la Légion’’ du commandant Charles Hora.

Partager cet article

Repost0

commentaires

Breuil Geneviève 23/01/2016 18:22

Je cherche des renseignements sur mon mari Jean BREUIL: sous-lieutenant, médecin, 1958-1959, à Blida et Tlemcen, en Algérie. Merci.

neodymium magnet 06/03/2014 11:03

I have heard the class of yours on the subject of the new construction on the distribution of the project is very good. I wonder how can a new person sign up to this class really thank you for the share. Keep on posting more and more. Thank you for the share.